ONLINE MOBILE
EXPOSITION - CONFÉRENCES
REPORTÉ
Paris Porte de Versailles Pavillon 4.2
LE SALON DES NOUVEAUX USAGES ET TECHNOLOGIES DU WEB ET DU MOBILE
en parallèle à
accueil
Translation
EXPOSER
Edito
Demande d'infos pour exposer
Exposants, Partenaires & Sponsors
 
VISITER
Edito
Nomenclature
 
CONFERENCES
Conférences
Intervenants
Vidéos
 
PRESSE & COM
Articles
Communiqués
Logos & Bannières
 
INFOS PRATIQUES
Infos pratiques
 
CONTACTS
Contact Exposants ONLINE MOBILE
  Emmanuelle LESAGE
Tél : +33 1 44 39 85 02
email : cliquez-ici
  Gaël LICHAN
Tél : +33 1 44 39 85 04
email : cliquez-ici
Contact Presse
  Marie-Christine FLAHAULT
email : cliquez-ici
Article
Online Mobile & Online : 2 manifestations professionnelles synergétiques !
16/05/2013 • Les 6ème Rencontres de la Création de contenu et de la diffusion multicanal dans la Presse, l’Edition et la Communication se déroulent dans le cadre du Salon Online Mobile

Le Rendez-vous professionnel regroupant 2 manifestations professionnelles synergétiques « Online Mobile & Online » accueillera pour l’édition 2013, le 12 juin « Les 6èmes Rencontres de la Création de contenus et de la diffusion multicanal dans la Presse, l’Edition et la Communication“ sur le thème Numérique + Print, le duo gagnant !

Conférences co-animées par Daniel Dussausaye, directeur de la rédaction de PresseEdition.fr et Pascal Gros, Consultant médias Cabinet Deswarte&partners

De 9h30 à 10h30 - Edition - Numérique, état des lieux !

Intervenants

Edwige PASQUET, PDG de Gallimard Jeunesse
Nicolas FRANCANNET, Directeur associé de StoryLab
Sébastien ROUAULT, Chef de Groupe Livre Consumer Choices/GfK
Armand de SAINT-SAUVEUR, PDG Editions intervalles
Et un responsable numérique d’une grand maison d’édition
De 10h45 à 11h30 - Outils & solutions

Intervenants

Pierre BARKI, PDG de Barki Agency
Geert VAN NIEUWENBORGH, Directeur de Corelio Printing
Guillaume MONTEUX, PDG de Milibris
Serge MORISSEAU, PDG de Archicol
Bernard TRICHOT, Directeur Général de l’Idep
De 11h45 à 13h00 – Presse/Medias & Communication - Du numérique au papier et du papier au numérique !

Intervenants

Pascale ERBLON, Directrice des rédactions de MeltyNetwork
Xavier DORDOR, Directeur délégué du SEPM Marketing et publicité
Christophe DUHAMEL, Directeur général de Marmiton
Edouard RENCKER, PDG Makheia Group
Jean-christophe TORTORA, PDG groupe La Tribune
Laurent-Cédric VERSCHEURE, Directeur associé Publicis Consultants
Online Mobile & Online
12 & 13 JUIN 2013

Porte de Versailles – Paris

Point sur lévolution des marchés qui seront au cœur de l’actualité des salons

Selon l’étude publiée en Janvier 2013 par la Fevad, les ventes en ligne ont poursuivi leur croissance au cours de l’année 2012.

En 2012, les ventes sur internet ont atteint 45 milliards d’euros, en hausse de 19% sur un an. Cette progression confirme la bonne tenue de la croissance globale des ventes en ligne bien qu’évoluant dans un contexte de crise. Les achats sur internet ont représenté 13,1 milliards d’euros au 4ème trimestre. Le nombre de paiements en ligne, a maintenu un rythme de croissance élevé au 4ème trimestre (+25%) et sur l’ensemble de l’année 2012 (+28%). Ainsi, malgré la baisse du montant moyen de la transaction, qui s’est poursuivie au 4ème trimestre, le montant des paiements en ligne a continué de progresser de 24% en 2012.

Selon la dernière étude sur le commerce électronique de CCM Benchmark, au premier trimestre 2012, 45% des sites d’e-commerce déclaraient avoir adapté leur interface pour le mobile, contre seulement 22% un an auparavant.

Ces adaptations prennent la forme soit d’applications mobiles transactionnelles, soit de sites optimisés pour les navigateurs mobiles. Malgré l’essor très rapide d’Android, les ventes via les téléphones Apple représentent toujours les deux tiers des ventes. Dans ce contexte, les sites d’e-commerce concentrent prioritairement leurs efforts sur la plateforme d’Apple. Mais pour toucher une audience maximale sur le mobile, l’étude souligne une montée en puissance des projets de développement de sites mobiles accessibles pour l’ensemble des smartphones. Ainsi, 24% des sites d’e-commerce projettent pour 2012 de mettre en place un site mobile accessible pour l’ensemble des téléphones.

Proportion des sites d’e-commerce ayant adapté leur interface transactionnelle pour le mobile

« Avez-vous ou prévoyez-vous de mettre en place une optimisation de votre interface pour vendre sur smartphones (sites et/ou applications transactionnels) ? »

Le mobile représente déjà en moyenne 3% des ventes des sites d’e-commerce
Parmi les sites d’e-commerce qui vendent aussi via le mobile, le m-commerce représente désormais 3% de leurs ventes online. Pour certains acteurs pionniers, ce taux a même franchi la barre des 10% au cours de l’année 2011 et pourrait avoisiner les 20% d’ici la fin de l’année 2012. Mais les performances des sites restent très hétérogènes : ainsi, pour 55% des sites, les ventes sur mobiles pèsent moins de 1% du chiffre d’affaires total. « L’optimisation ergonomique sur mobile est une condition nécessaire mais pas suffisante pour les sites qui souhaitent aussi développer leurs ventes sur mobile. L’offre doit être optimisée pour répondre aux attentes spécifiques des mobinautes et surtout les mécaniques de rebonds entre les différents canaux (qu’ils soient online ou offline) doivent être repensés » conseille Gilles Blanc, spécialiste du mobile chez CCM Benchmark.

Part du mobile dans le chiffre d’affaires des sites


Uniquement sur la base des sites qui ont optimisé leurs ventes sur mobile.

Quid des tablettes ?

Le marché des tablettes est beaucoup plus concentré que celui des smartphones : l’iPad représente plus des deux tiers du trafic sur les sites e-commerce et en moyenne 80% du chiffre d’affaires réalisé sur tablettes. Début 2012, un tiers des sites d’e-commerce avaient optimisé leur présence sur tablette soit grâce à une application, soit grâce à un site optimisé. Conscients des effets de substitution considérables entre ordinateurs fixes et tablettes, d’ici la fin de l’année 2012 26% des sites ont prévu des projets d’optimisation sur tablette. En d’autres termes, le nombre de sites ayant optimisé leur présence sur tablette devrait quasiment doubler en un an.

Le marché du Paiement Mobile devrait atteindre 617 Milliards de $ en 2016

La multiplication des smartphones entraine avec elle l’adoption de nouveaux modes de paiement.Selon le cabinet d’étude Gartner, le marché serait estimé à 172 milliards de dollars en 2012.

Les transactions effectuées à partir d’un téléphone mobile devraient enregistrer une hausse de 61,9% pour atteindre 171,5 milliards de dollars en 2012 (contre 105,9 milliards en 2011). Au total, il y aurait 212,2 millions de mobinautes effectuant ce type de paiements contre 160,5 millions en 2011, 108,6 millions en 2010 et 70,2 millions en 2009. En analysant cette croissance, les experts de Gartner tablent sur une hausse moyenne annuelle de l’ordre de 42% jusqu’en 2016 pour atteindre un marché à 617 milliards de dollars avec 448 millions d’utilisateurs.

Il existe à l’heure actuelle différentes formes de paiement mobile. Outre le SMS surtaxé, certaines boutiques ont signé des accords avec les opérateurs de téléphonie afin de prélever le montant d’une transaction directement sur la facture mensuelle du client. Notons qu’un achat effectué sur un site mobile est également considéré comme un type de paiement mobile. Enfin, les transactions peuvent également être réalisées directement par un téléphone disposant d’une puce NFC.

Si les analystes estiment que les gros acteurs du secteur pourront répondre aux demandes d’une large base de consommateurs, ces derniers ne seraient en revanche pas en mesure de couvrir certains besoins spécifiques pris en charge par d’autres sociétés plus petites mais aussi plus compétentes sur des marchés spécialisés ou régionaux. Les prochaines années se caractériseraient alors par une fragmentation des moyens de paiement.

Dans les pays en voie de développement, les transactions financières seraient principalement réalisées par SMS tandis qu’en Amérique du Nord et dans l’Europe de l’Ouest, les mobinautes préféreraient payer via une connexion Internet mobile. En 2016, la part des paiements mobiles réalisés via Internet s’élèverait à 80% de l’ensemble des transactions mobiles en Europe de l’Ouest. En effet, la technologie du NFC ne décollerait pas avant 2015.

Voir l'article sur Industrie Mag : Cliquez ici

 
Offres d'emploi marketing mobile www.online-mobile.fr - copyright Infopromotions - Groupe Solutions 2017 - tous droits réservés